Bienvenue à toutes et à tous

C'est avec l'ambition de diffuser de nombreuses informations sur le thé japonais que j'ai débuté ce blog. Vous y trouverez les éléments les plus importants de l'histoire du thé au Japon, ainsi que des infos sur les divers types de thés japonais, régions productrices, etc.

Aussi, vous pouvez retrouver en ligne ma sélection de thés grâce à la boutique Thés-du-Japon.com.

Très bonne lecture, j'espère que mon modeste blog donnera au plus grand nombre l'envie de se familiariser de plus près avec ce produit d'une grande profondeur qu'est le thé japonais !

English version of some posts here in Japanese Tea Sommelier blog

mercredi 11 janvier 2012

Sencha de Yame, commune de Hirokawa

Voici un nouveau Yame-cha 八女茶, un sencha du département de Fukuoka (Kyûshû), plus exactement de la commune de Hirokawa, dans le district de Yame. Le cultivar est le très classique Yabukita.

C'est un sencha que j'ai redécouvert avec grand bonheur à l'occasion de sa mise en ligne.
Jolies feuilles d'un vert très foncé et profond, pas trop de poudre, belles formes, rien à redire si ce n'est qu'il reste quelques tiges. Présenté comme un futsumushi sencha selon les critères de Yame peut être, mais comparé à des thés de montagne de Shizuoka, on pourrait dire que c'est du "chû-mushi" (étuvage intermédiaire), même si je n'aime pas trop ce terme.

Très belle liqueur vert-doré, bien translucide à la première infusion.
Deuxième infusion d'un beau vert opaque
De qualité bien supérieure à mon Yame 2010, celui-ci est aussi plus complexe à préparer.
Il faut je pense ne pas trop réfléchir, avec un dosage classique, 70ml sur 5g, peut être un peu moins, peut être un peu plus, 1 min à 1min10s, avec de l'eau bien refroidie, 60-65°C.
En bon thé de Yame, il est capable d'une grande douceur mais aussi d'une grande force de goût qui peut vite tourner en un trop plein d'astringence si l'on essaie d'en tirer trop de puissance. Mieux vaut le prendre par la légèreté, et là, grande douceur, arrière goût vert et frais, et léger parfum de torréfaction des thés de Yame présent mais qui sait se faire oublier par un bouquet de noisettes, presque praliné !

On tirera avec succès 3 bonnes infusions des ces feuilles. Un grand sencha qui possède plus encore que les simples particularité des thés de Yame.